La Scala Siciliana | Un jambon sicilien de 24 mois

Une adresse ma foie un peu excentrée, esseulée. Heureusement le T1 (saxe – préfécture) est juste à côté. La terrasse est de sortie et bien garnie, comme elle donne sur une vue de sortie de garage toute moche je me contenterai sans trop de peine d’une table à l’intérieur. Et c’est tant mieux car il y a des choses plus intéressantes à voir à l’intérieur.


A l’entrée, directement sur notre droite, le four à pizza crache ses flammes pendant que le pizzaïolo manie une énorme spatule (on appellera ça comme ça) pour faire les pâtes.
Un serveur vient à nous, on demande une table pour deux, « ok mais vous devrez laisser la table à 21 h 30, ça vous va ? » nous répond-t’il. J’ai à peine eu le temps de prendre mon portable pour vérifier l’heure qu’il nous a embringués d’un simple « parfait allez suivez-moi ». Evidemment on l’a suivi parce que nous sommes des êtres faibles quand nous avons faim…

DSC_0269-COLLAGE
La décoration n’est pas transcendante mais pas mauvaise non plus. Un peu moderne, sans superficialités… le juste milieu. Petit bémol pour certaines tables trop serrées les une aux autres. Laissant le choix de soit 1) poussez allègrement la table des convives en plein repas, soit 2) se contorsionner en essayant autant que faire se peut de ne pas donner un coup de fesse aux importunés.
Autre point concernant la salle : le bar et la caisse se trouvent au fond de la salle, à l’opposé du four. La cuisine, est elle aussi située vers le fond.
Du coup cet agencement génère beaucoup de passage du staff. Une véritable ruche en action. L’avantage : ça rend l’endroit très vivant (/bruyant) et le service est très rapide. L’inconvénient : l’ambiance feutrée, au calme, vous la trouverez pas ici. Cela dit, c’est ma première venue, donc ça dépend peut-être des jours.

DSC_0297

Bon, il serait temps de parler bouffe. J’ai commandé la Rucola, conseillée par le chef (tomate, moza, jambon cru San Daniele [24 mois d’affinage], roquette, olives). Quand j’ai vu la maigre liste d’aliments j’ai d’abord pensé que le chef se foutait légèrement de nous, surtout vu le prix de la galette. En relisant je me suis dit que ça devait être à cause de ce San Daniele, il devait valoir son prix, et puis plus ne veut pas forcément dire mieux. Je ne savais même pas qu’un jambon pouvait être laissé à sécher pendant autant de temps. J’ai donc tenu à le goûter individuellement. Et en effet il plaisante pas. L’affinage est, dit-on, l’étape où la personnalité du jambon développe tout son potentiel. Je confirme, j’ai longuement discuté avec lui, il m’a raconté sa vie, tout ça tout ça, un fort grand jambon. Je ne respirais plus de l’air mais du San Daniele.
La pizza n’étant pas surchargée, en bouche on sent facilement le goût de tous ses composants. La moza bien fondante conforte le goût salé du jambon pour le faire littéralement couler dans la gorge. Contrairement à la roquette et aux olives, au goût légèrement piquant, amer, qui le contrastent.

On finira tranquillement notre voyage en Italie avec un tiramisu café. Frais et léger, parfait pour donner envie de revenir.

EDIT: en visitant leur site j’ai pu voir qu’ils avaient reçu le label « Ospitalita Italiana » en 2015. Un gage de qualité pour les produits, la cuisine et le service 🙂

DSC_0277-COLLAGE
De haut en bas, de gauche à droite : Rucola, Tarte meringuée citron, Marguarita, Tiramisu

La Scala Siciliana

3 Rue Commandant Dubois, 69003 Lyon

mar. – sam. : 12 h – 14 h, 19 h – 22 h 30

 

Publicités

4 réflexions au sujet de “La Scala Siciliana | Un jambon sicilien de 24 mois”

  1. ça a l’air bon dis donc, les photos font grandement envie également ♥
    Si un jour – futur et très lointain ToT – je vais à Lyon, je passerai peut-être y faire un tour pour goûter ce qu’ils font. Et oui, le goût du jambon dépend réellement de son affinage et il est même encore meilleur au fil du temps**

    Au passage, merci pour le « J’aime » sur mon article sur le restaurant Yayami 🙂
    Bonne journée !

    Aimé par 1 personne

    1. Si cette opportunité arrive un jour n’hésite pas à revenir me donner ton avis ! Et j’imagine qu’il y a une limite de temps à l’affinage non ? Sinon j’suis chaud pour en trouver un de 100 ans hahaha.
      Y’a pas de quoi, je passerai régulièrement sur ton blog (fan de bouffe et mangas oblige :))

      J'aime

      1. Sans souci 🙂 Ce serait même avec plaisir ^o^
        Bonne question ! Je sais que le bellota l’affinage peut durer jusqu’à 3 ans, mais aucune idée s’il y en a qui durent plus longtemps. Ah, il aura un goût qui restera longtemps en bouche c’est sûr 🙂

        Thanks ^^ Je reprend petit à petit (le bonheur du blocus et des examens TT ») mais ça devrait aller maintenant pour mettre des articles – ou alors cela signifiera que je dors quelque part xD – et la bouffe ainsi que les mangas c’est bien ** Surtout quand les deux peuvent être combinés.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s